Le lieu La demeure La ferme Séminaires

À la ferme ou à la demeure, nous berçons vos nuits selon vos envies...

Une fois n’est pas coutume, faisons le tour du propriétaire par la face intérieure, depuis l’hôtel, en gardant pour plus tard la plénitude de verdure offerte par le parc.
L’ambitieux chantier de rénovation entrepris dans la ferme dauphinoise offre quatorze nouvelles chambres.
-''Là comme en cuisine nous avons tenu à marier tradition et modernité, luxe et authenticité''.

À partir du bâtiment d’époque où poutres et pierres apparentes ont la part belle, les architectes ont conçu plusieurs petits bijoux. À commencer par les deux suites de plain-pied, imaginées l’une en univers zen, l’autre en planète high-tech. Le voyageur aura le choix entre l’hymne à la technologie (Accès internet, écran géant plasma) et le havre de sérénité (balnéothérapie avec chromographie).
Toujours au rez-de-chaussée, quatre autres chambres résonnent de quelques beaux accents contemporains : une façade en panneaux de verre colorés laisse à penser qu’on peut s’initier ici aux vertus chromatiques ; des escaliers donnent sur des paliers extérieurs, encastrés dans un écrin de verre et de verdure, les fenêtres encadrées arborent des huisseries dignes d’un encadrement d’art.
À l’étage, vue sur le potager à l’ouest ou au nord sur la grange.

L’audace des prestations fait écho à l’harmonie de l’ambiance. D’intrépides plongeoirs s’avancent en guise de balcons, perpendiculaires à la façade.
Sobres et chics, de larges baies vitrées coulissent le long des pierres murales...

Sélectionné dans la catégorie"Caractères" par
Châteaux et Hôtels de France

> Pour être tenu(e) informé(e) des nouveautés laissez-nous vos coordonnées